• Menu

Géographie du pays ARABIE SAOUDITE ( Moyen-Orient )


Géographie : Pays entouré par la Mer Rouge à l'ouest et le Golfe Persique à l'est, l'Arabie Saoudite se partage en quatre régions naturelles : la Tihama, une large plaine côtière le long de la Mer Rouge, suivie dans les terres de la chaîne de montagnes du Hedjaz. Au centre du territoire siège un plateau désertique nommé Nedj, entouré de deux déserts : Néfoud et Rub al-Khali. À l'est du pays, le long du Golf du Persique, les terres de la plaine d'Hassa sont riches en gisements de pétrole.

Pays frontaliers :
Au nord : Jordanie et Irak
Au sud : Yémen et Oman
À l'est : Koweït, Qatar et Émirats Arabes Unis

Indépendance : 22 septembre 1932 (du Protectorat britannique)

Régime politique : Monarchie

Capitale : Riyad

Langues : arabe

Superficie : 2 253 000 km²

Population : 24 573 000 habitants

Gentilé : Saoudien, Saoudienne

Monnaie nationale : Riyal saoudien (SAR)

Fêtes Nationales : Le 23 septembre (Jour de l'unification du royaume en 1932)

Climat : Le climat désertique confère un climat très chaud et humide aux côtes et très chaud et sec aux terres de mai à octobre. Les températures sont variables selon les régions. En été, le mercure peut facilement dépasser les 40 °C, en hiver, les températures atteignent généralement les 7 °C, voire en dessous de 0 °C dans les montagnes, créant de grandes différences de température entre le jour et la nuit.

Santé : Mise à jour des vaccins généraux conseillée (poliomyélite, tétanos, diphtérie…). Et selon les modalités et la durée du séjour, typhoïde, hépatite A et B, rage, fièvre jaune. Vaccin anti-méningococcique W135 obligatoire pour les pèlerins se rendant à La Mecque et Médine.

Il est conseillé d'avoir mis à jour ses vaccins contre le paludisme, la dengue, le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite. Le pays a été touché par la grippe aviaire. Il est donc conseillé d'éviter tout contact avec les oiseaux et de manger des viandes bien cuites.

A découvrir : Bien que l'Arabie Saoudite accueille chaque année des millions de pèlerins à La Mecque, le tourisme demeure toutefois très restreint. Les visas touristiques n'existant pas, on ne peut se rendre au pays que sous le couvert d'un visa (de travail) d'un an très difficile à obtenir ou parrainé par un Saoudien. De plus, l'accès restreint des villes saintes et de La Mecque aux seuls musulmans ainsi que le port obligatoire du voile pour les femmes incitent peu au tourisme. Même si cela tend progressivement à changer. Le pays possède cependant de belles richesses archéologiques comme le site araméen de Madain Saleh au nord-ouest du pays ou naturelles, son immense désert ou le potentiel balnéaire de ses côtes.

Photo :

Al Riyad